4 à l’eau un mardi

Il y a des matins où tout est réuni pour que la session reste gravée. On est le mardi 15 mars 2016, les prévisions sont parfaites en cet fin d’hiver, mais lorsque l’on arrive devant la plage on se rend compte que c’est encore mieux que prévu. Il y a 1m50 et seulement 2 personnes à l’eau. On se change rapidement, et on court sur la plage jusqu’au pic parfait aperçu depuis le haut de la dune. On rentre dans l’eau, et l’une des 2 personnes déjà dans l’eau sort. Les vagues sont parfaites surtout cette gauche qui s’enroule jusqu’à la plage. Au bout de 20 min, la 2ème personne déjà dans l’eau à notre arrivée sort, et là on est plus que tous les 4. Les vagues s’enchaînent tellement vite que l’on arrive pas à surfer toutes les séries. Au bout de 2h, on sort aussi de l’eau épuisés, aucun de nous n’avait pris autant de bombes, en si peu de temps.